L’affacturage en Belgique

Qu’est ce que l’affacturage ? Comment fonctionne-t-il en Belgique ? Quels sont les différents types d’affacturage ? Découvrez les réponses à ces questions dans notre guide d’achat.

Définition affacturage

Technique visant à protéger une entreprise contre le risque de non-paiement. L’affacturage est donc un type de recouvrement de créance qui consiste à sous traiter cette gestion via un établissement de crédit spécialisé : l’affactureur. Cette technique est également appelée factoring en anglais.

Affacturage en Belgique : comment ça marche ?

L’affacturage consiste à transférer sa créance vers un organisme tiers. Celui-ci se charge d’avancer les fonds à l’entreprise créancière et de récupérer le dû auprès du débiteur. En cas de non-paiement de la facture par le débiteur, l’affactureur (également appelé le facto) prend en main le recouvrement de la créance.

Le créancier peut donc disposer immédiatement de la majorité de la créance bien que le client n’ait toujours rien réglé.

Types d’affacturage

Il existe plusieurs types d’affacturage :

  • Affacturage confidentiel : le client n’est pas informé de votre choix de suivre cette procédure.
  • Affacturage notifié non géré : votre entreprise cède sa créance mais reste maître du recouvrement. Moins coûteuse, cette technique s’adresse aux entreprises n’ayant généralement pas de problèmes de recouvrement.
  • Subrogation : le client est mis au courant que sa créance doit être réglée auprès de la société d’affacturage et non plus auprès de son fournisseur.

Avantages de l’affacturage

Ou pourquoi faire appel à une société d’affacturage :

  • L’affactureur garantit la solvabilité de certains clients agréés
  • Argent rapidement disponible
  • Réduction des charges liées au service comptable, simplification des tâches administratives
  • Clientèle sélectionnée, réduction du risque
  • Trésorerie rapidement en ordre, possibilité de payer les fournisseurs plus rapidement

Inconvénients de l’affacturage

  • Coût de l’affacturage relativement élevé et a une influence sur les marges de l’entreprise
  • Déléguer le suivi des dossiers peut peser sur les relations avec la clientèle
  • Le factor devient le second partenaire financier de l’entreprise, après la banque nécessitant une nouvelle organisation voire de nouvelles tâches pour le comptable

Prix de l’affacturage en Belgique

Le prix de l’affacturage peut être calculé suivant un forfait (nombre de clients/de factures transférées).

Le montant d’une opération d’affacturage peut également être défini « sur mesure ». Le factor établit alors un pourcentage du montant des créances transmises.