Comment réussir un recouvrement amiable de créances ?

Vous commencez à tenter de récupérer les montants des factures impayées de vos clients. La première démarche à faire est le recouvrement à l’amiable de créances. Mais comment réussir cette procédure ?

Les méthodes du recouvrement à l’amiable de créances

Tout recouvrement à l’amiable de créances débute dès que le débiteur reçoit la lettre de mise en demeure. Pour cela, vous pouvez faire appel à une agence de recouvrement, à un huissier de justice ou à un avocat, selon la gravité de la situation. D’ailleurs, la procédure de recouvrement à l’amiable de créances permet de résoudre des situations difficiles, mais pas toutes. Attention donc à bien vous renseigner sur la démarche, car vous ne pourrez intenter aucun recourt en justice tant qu’elle sera enclenchée.

Une fois que la lettre de mise en demeure est envoyée, il est possible de faire plusieurs rappels par courriers et par téléphone, si vous possédez le numéro de votre débiteur. Par la suite, lorsque votre client répondra, la personne que vous avez mandatée pourra lui proposer un échéancier où il devra verser un certain montant, dans le cas où il ne peut pas payer la totalité de la facture impayée en une fois.

Dans le cas où les courriers et coups de téléphone n’aboutissent pas, la personne mandatée par vos soins pourra faire une ou plusieurs visites au domicile du débiteur. Cependant, afin d’éviter les abus, celui-ci peut refuser les rendez-vous et/ou demander à la personne de partir.

A qui faire appel ?

L’agence de recouvrement vous proposera directement la solution du recouvrement à l’amiable de créances. Attention cependant que tous les dossiers n’aboutissent pas à un résultat probant, car un recouvrement à l’amiable de créances nécessite un accord avec votre débiteur.

L’agence de recouvrement n’est pas habilitée à effectuer des procédures en justice. Cependant, si tel devait être le cas, l’agence peut confier votre dossier à son avocat ou son huissier de justice.

Un huissier de justice pourra également faire office de médiateur entre vous et votre débiteur. Il peut aussi réaliser un constat, qui pourra être utilisée comme une preuve si vous devez aller plus loin dans les démarches, par exemple en allant en justice. Ses frais de fonctionnement devront cependant être à votre charge.

Avant de vous lancer dans un recouvrement à l’amiable de créances avec un professionnel, n’hésitez pas à lui demander des conseils pour récupérer vos impayés.